Le voilà ! J’ai enfin écris mon premier article qui parle de l’une de mes passions : l’astrophoto. 🌌

Je suis tombé dedans en 2017. Alors que j’étais en vacances non loin de Valence (Espagne), en famille. Nous étions vraiment à la campagne, plutôt à l’abri de la pollution lumineuse des villes. C’est mon beau-père, qui pratiquait déjà depuis longtemps, qui m’a initié à l’astrophoto.

Et autant vous dire que j’ai mordu de suite ! En effet, quelle belle découverte cette passion qui vous permet de quitter la Terre sans monter à bord d’une fusée. 🚀

Dès les premières photos, j’ai découvert le ciel sous un autre angle. Ainsi qu’avec bien plus d’étoiles que mes yeux ne pouvaient en voir ! 🤩

Quel matériel utiliser pour l’astrophoto? :

  • Idéalement, un appareil photo type reflex. Mais un compact suffit pour de premiers beaux résultats ! Sachez que c’est également possible de réaliser des photos du ciel étoilé avec un simple smartphone.
  • Utiliser le plus grand angle possible.
  • Un trépied ! C’est l’indispensable. (Il existe aussi des mini-trépied pour smartphone.)
  • De quoi vous couvrir, car même en été les nuits sont fraiches.
  • Installer l’application Stellarium (pour reconnaitre les constellations et les planètes visibles) et ISS Detector pour savoir quand va passer la Station Spatiale Internationale.
astrophoto

Étoile filante dans la voie lactée (@Guillaume Chueca)

Techniques et astuces :

  • Mettre la mise au point en manuel et la régler sur l’infini.
  • Mettre l’appareil ou le smartphone en réglage manuel et régler la vitesse entre 10 secondes et 30 secondes (maxi!).
  • Régler l’ouverture sur le « f/plus petit chiffre possible » (f/2.8, par exemple).
  • Programmer une tempo entre l’appuie sur le déclencheur et la prise de vue sera un plus pour la stabilisation.
  • Essayer vos premières photos avec les ISO aux alentours de 2400. Augmenter petit à petit si vous souhaitez gagner en « profondeur ». Attention à ne pas monter trop haut pour ne pas rendre le « bruit » (grain) trop présent.

Vous allez voir, les avions on les aime beaucoup moins dans ces moments là. Je vous conseille donc de bien regarder s’il y en a un qui va entrer dans votre cadrage avant de lancer la photo.

La lune, surtout aux alentours de la pleine lune, viendra polluer votre photo en lumière. Attendez qu’elle soit couchée ou allez-y avant son levé (si possible).

De manière générale, il faut attendre la nuit profonde. Personnellement, j’y vais aux alentours d’une heure du matin.

Une des clés pour avoir un cliché unique, avec notamment la marque du passage d’une étoile filante, c’est la patience. Reproduisez à plusieurs reprises les prises de vues au même endroit. Des fois, c’est la 50ème qui est la bonne…

S’il y a du vent, cela va être très compliqué d’obtenir un beau résultat. En effet, la moindre micro secousse et la photo sera floue.

Enfin, faîtes attention. En hiver, les batteries se déchargent plus vite avec le froid. Toujours en prévoir de secours !

astrophoto

Comète Neowise (@Guillaume Chueca)

Quelles émotions en astrophoto ? :

Du bonheur et de l’évasion ! 🤗

Vous allez voir plein d’étoiles que vous ne voyiez pas à l’œil nu. Aussi, vous allez découvrir des constellations. Vous verrez passer les planètes dans le ciel.

🛰 Parfois on aurait envie de faire coucou à l’ISS qui passe, tel que le font des enfants aux passagers d’un train. 🙋🏻‍♂️

Et puis vous vous ferez parfois surprendre par vos prises de vues. Comme ce jour où j’ai assemblé mes prises de vues afin de réaliser une circumpolaire. J’étais persuadé que le passage de l’ISS avait gâché ma photo… Mais en fait pas du tout ! J’ai eu une vive émotion en découvrant la profondeur du ciel, la vie et la trace des étoiles, leurs températures et la discrète trace de l’homme dans ce tableau. Seul trait droit. Cette photo, la voici :

📌 Cet article vous a plu et/ou renseigné ? Partagez-le !

Un retour de votre part en commentaire me ferait plaisir. Je suis aussi à votre écoute si vous avez des questions. 🙂

Je vous invites à me suivre sur LinkedIn si ce n’est pas déjà fait.

📲 Vous me retrouverez également sur Instagram.

Et prendre contact avec moi ici : contact.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.